Le PSUC Plongée sur l’Amoco Cadiz

Premiers pas en terre bretonne, plus précisément à Aber Wrac’h pour une première plongée demain matin, à la fraiche. En attendant, petite halte gastronomique dans un restaurant du cru. Hummmm, bonjour les coquilles st Jacques, le homard et toutes les autres bébêtes qui nous ont régalé.

1ère plongée; les conditions météo n’étant pas favorables, nous voilà partis pour une adaptation à la Bretonne. Ca bouge et ça roule dans le zodiac semi rigide. Les creux d’un bon mètre nous ballottent. Bref, l’arrivée sur le site est accueillie avec réel soulagement par certains. La plongée débute dans les laminaires, puis, après quelques minutes plein nord, arrivée sur le tombant. Là, plus de problème… on suit main droite puis main gauche. Le tombant est peuplé par les bébêtes aperçues la veille dans nos assiettes, tourteaux, étrilles, et autres crustacés. Retour pour certains sans trop de difficulté sur le zodiac. Pour d’autres, séance de capelé… L’orientation reste un grand sujet…

L’après midi, nouvelle plongée à la sortie du port ou presque. Ce petit moment de calme après la navigation mouvementée du matin a fait du bien à tout le monde.

Dimanche matin : les conditions sont favorables : Amoco Cadiz, nous voilà !!! Le site est effectivement à une bonne quarantaine de minutes de navigation du port. Au milieu de pas grand chose, nous lâchons l’ancre pile poil sur l’arrière de l’épave. Celle ci est posée sur une petite trentaine de mètres. Un peu de courant à la mise et l’eau, mais on arrive rapidement sur le bâbord arrière. Effectivement, l’épave est impressionnante… Il nous faudra une bonne demie heure pour faire le tour de la partie arrière. Celle ci est peuplée de laminaires et d’algues rouges. Quelques poissons se baladent dans le coin, vieilles et autres bars. Une petite exploration dans la cale arrière est possible en faisant bien attention de ne pas remuer les limons. On ne voit pas grand chose. Eclairage obligatoire… On est réellement dans l’ambiance épave… Le safran est visible en partie, mais pas l’hélice, enfouie dans le sable. Retour au zodiac… on l’a fait… le but de notre voyage est atteint… merci Robin 🙂

Une dernière petite plongée l’après midi dans les laminaires et autres grandes algues majestueuses. Ambiance bretonne assurée… c’est vert…

Au final une sortie super sympa, dans une ambiance toujours bon enfant. L’aber Wrac’h est une petit port accueillant que nous aurons sans doute l’occasion de revisiter.

Eric

Quelques images

Accès à l’album…

Les photos de Benoit :