Sortie à Plouhinec

Samedi 2 juin, 7h, rendez-vous au club pour charger le camion des lourds sacs de plongée. En route pour une nouvelle destination Bretonne : Plouhinec dans le Morbihan.
Nous sommes logés dans un mobile home au camping local. La saison estivale n’a pas encore commencée et nous sommes pratiquement les seuls clients… Tout est calme.
Petite expédition rapide au Décathlon pour aller chercher nos sacs de couchage, on avait oublié ce détail pratique mais tout rentre dans l’ordre.
On arrive enfin au centre de plongée « Au Bord De La Terre » pour notre première sortie aquatique, avec du retard : « la marée n’attend pas, vous avez 15 minutes pour être en tenue et prêt à partir »…. La pression pour nos débutants. Et pourtant tout le monde est prêt à l’heure, bravo les jeunes !!!

Première expérience dans la Ria d’Etel, départ du bord dans une eau très calme. Visibilité pas extraordinaire, mais on voit. Surprise, la température de l’eau est à 16 degrés, bonne nouvelle.
L’endroit est riche et coloré, habité par les étrilles, tourteaux, crevettes, congres, nudibranches, vieilles,  tacots, gobies se baladant entre les corynactis variés. Très belle première !

Retour au camping pour profiter de nos sacs de couchage…

Dimanche matin, rendez-vous au centre. Arrivée à l’heure cette fois, et départ vers la plage pour découvrir un nouvel endroit de la Ria. D’énormes épaves couchées sur le sable nous accueillent et seront notre point de départ et de retour, au fond un petit tombant rocheux peu profond en raison de la marée basse. Le homard est là et nous montre ses pinces sous la surveillance d’un gros congre assurant la sécurité de la cachette.
Nouveau rendez-vous dans l’après-midi pour notre dernière sortie du week-end, un peu plus profonde cette fois mais toujours aussi riche et colorée. L’occasion de valider les niveaux 1 de tous nos jeunes plongeurs qui ont été parfaits !

Retour au centre pour rincer les affaires, charger le camion, et nous mettre sur le chemin du retour… Il est déjà tard, le chemin va être long.

Quelques photos de nos exploits

Un grand merci au centre Au Bord De La Terre pour son accueil et particulièrement à Serge pour la parfaite organisation des plongées et sa disponibilité.
Pour une première, c’est une réussite ! Nous reviendrons pour refaire ces plongées et découvrir de nouveaux endroits.

Jérôme

Le PSUC Plongée sur l’Amoco Cadiz

Premiers pas en terre bretonne, plus précisément à Aber Wrac’h pour une première plongée demain matin, à la fraiche. En attendant, petite halte gastronomique dans un restaurant du cru. Hummmm, bonjour les coquilles st Jacques, le homard et toutes les autres bébêtes qui nous ont régalé.

1ère plongée; les conditions météo n’étant pas favorables, nous voilà partis pour une adaptation à la Bretonne. Ca bouge et ça roule dans le zodiac semi rigide. Les creux d’un bon mètre nous ballottent. Bref, l’arrivée sur le site est accueillie avec réel soulagement par certains. La plongée débute dans les laminaires, puis, après quelques minutes plein nord, arrivée sur le tombant. Là, plus de problème… on suit main droite puis main gauche. Le tombant est peuplé par les bébêtes aperçues la veille dans nos assiettes, tourteaux, étrilles, et autres crustacés. Retour pour certains sans trop de difficulté sur le zodiac. Pour d’autres, séance de capelé… L’orientation reste un grand sujet…
» Lire la suite

Le PSUC Plongée à Marseille

Pour la deuxième année consécutive, le PSUC Plongée a posé ses palmes à Marseille. 18 d’entre nous ont en effet souhaité goûter ou regoûter au charme méditerranéen. Au menu, 3 jours pleins sur place, 6 plongées explo ou techniques.

Que dire des plongées, sinon que comme l’année dernière, nous en avons pris plein les mirettes. Les deux épaves visitées, le Chaouen, posé sur une vingtaine de mètres, et le Liban, posé sur 36 mètres, sont toutes deux dans un état de conservation qui permet de se représenter ce que furent ces deux nefs avant qu’elles ne vivent le drame du naufrage, d’imaginer aussi le drame qui s’est déroulé il y a plus d’un siècle pour le Liban..

Coté tombants, pas de problème non plus. Superbes gorgones, faune et flore multicolore, dans une eau un peu troublée mais néanmoins sans commune mesure avec ce que nous voyons en Bretagne.

Coté accueil, le club qui nous a piloté est sympa. Habillage et déshabillage sur le port de la Pointe Rouge. Nous avions le plus souvent la jouissance intégrale des semi-rigides mis à notre disposition. Un petit plein de temps en temps, un nettoyage du réservoir nous permettraient par contre d’optimiser les temps de parcours… mais bref, rien de grave, et c’est dans la bonne humeur générale que nous avons vécu ces deux petits incidents. Les sites choisis par contre étaient top. Merci !!!

Pour le repas du midi, nous avons retrouvé nos amis du « Bar du Fortin », petit estaminet typique et très sympathique où le patron et son équipe nous ont accueillis à bras ouverts avec une grande gentillesse et nourris comme des plongeurs. L’ambiance Marseillaise, chauffée par les discussions footballistiques inévitables dans cette annexe de l’OM, a permis quelques joutes verbales opposant tenants Bretons de la coupe 2009 et tenant Marseillais du championnat 2010 dans un esprit bien éloigné de celui qui anime l’équipe de France. A méditer… En parlant foot, l’aller et retour par la plage de la pointe Rouge…

Alors Marseille, à l’année prochaine ????

Eric

Quelques photos de notre voyage, signées Eric et Benoit…

» Lire la suite

8-9 mai 2010, sortie PSUC à Bécon

Pierre et Olivier partent deux jours en formation,

Gérard et Christian se chargent de leur instruction,

Nous redécouvrons le charme obscur de Bécon.

Pendant deux jours au Nitrox nous nous initions,

Après une plongée de réadaptation,

Au programme, réponses aux signes et orientation,

Remontées assistées suivies d’explorations.

Dans une eau à 10 degrés, nous nous immergeons,

La combinaison sèche de Christian nous envions…

A 30 mètres, c’est sombre comme du charbon,

Du soleil, on ne perçoit plus un seul rayon,

Les lampes flash rappellent les signaux d’un avion.

Nous croisons quelques carpes et un esturgeon.

Cabane vers 40 mètres, nous sommes presqu’au fond.

Après les plongées nous partageons une pression.

Un week-end formateur et riche en sensations.

Christian et Gérard, Pierre et moi, vous remercions !

Olivier N.

La formation niveau 3 ? Un poème !!!



Port Cros : un petit coin de paradis

Le PSUC Plongée a jeté ses palmes dans un petit coin de paradis, situé à quelques bordées de la cote du Lavandou. Au programme, 4 journées de plongées en fin de saison, avec l’espoir de voir de belles pièces. Le spot du coin, une plongée de renommée mondiale : La Gabinière, ses mérous et ses barracudas. Et bien, pour du mérou, c’était du mérou et coté barracuda, bonjour les costauds… Bref, de superbes plongées, une ambiance de feu, une ile paradisiaque. on y retournera…

Les images du séjour…

» Lire la suite

1 2 3 4 5