La juste coloration…

La section Photo vidéo vient de se doter d’une sonde de calibration qui permettra aux photographes et vidéastes de régler automatiquement les paramètres colorimétriques de leur écran afin de faire en sorte que les couleurs représentées à l’écran et celles issues d’impressions papier soient équivalentes. La vraie vie quoi…

La sonde choisié est le modèle Spyder 4 Elite de Datacolor. Si vous souhaitez l’utiliser, merci d’adresser vos demandes à Patrick ou Eric.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

Inon D2000, mettez vos photos en lumière !

La commission Photo-Vidéo propose aux adhérents de la section plongée la possibilité d’utiliser en situation un flash associé à votre appareil photo sous-marin. Le flash dont il sera question tout au long des lignes suivantes est un Inon D2000, une référence en la matière.

Il vous sera possible d’associer au flash la majorité des types de caisson grâce à la platine universelle. 2 jeu de vis, l’un européen, l’autre adapté aux caissons Ikelite sont disponibles pour une compatibilité maximale avec les équipement divers et variés. Si vous disposez de votre propre platine, vous pourrez fixer le flash directement dessus.

La fibre optique pourra se fixer sur votre caisson grâce à un « plug » autocollant optimisant au mieux l’arrivée de la lumière de votre flash interne sur le capteur du flash Inon. En cas de besoin, vous pourrez vous procurer ce plug auprès de nous, un mini stock ayant été constitué. Il vous en coutera la modique somme de 15 euro, prix catalogue. En effet, une fois fixée à votre caisson, la partie autocollante du « plug » restera à demeure.

En résumé, pour photographier au flash, la section vous propose

  • le flash
  • la platine et la visserie permettant de fixer la platine au caisson
  • la fibre optique
  • le kit d’entretien du joint torique
  • le mode d’emploi en langue française
  • optionnellement, le plug de raccordement de la fibre optique au caisson

De votre coté, vous devrez vous munir

  • d’un APN (appareil photo numérique) idéalement doté d’une fonction pré flash (c’est le cas à présent sur la grande majorité des APN)
  • d’un plug de raccordement de la fibre optique au caisson (si vous n’en avez pas, cf. plus haut)
  • d’un ou deux jeux de 4 piles AA. Les accumulateurs sont acceptés. Dans ce cas, privilégiez des accus de puissance > 2000 mAh. Ne pas oublier le chargeur. Avec des accus en bon état, le flash peut délivrer environ 80 éclairs à pleine puissance.

Vérification avant le départ

  • Assurez vous de la disponibilité de l’ensemble des éléments dans le kit qui vous est prété. Utilisez la fiche inventaire pour être sur de ne rien oublier.
  • Aidez vous de la fiche inventaire pour vous assurer de la disponibilité des éléments personnels que vous devez emporter.

Précautions d’emploi avant la plongée

  • Préparer le flash bien avant la plongée, dans un espace tranquille et dénué de poussière.
  • Graisser de temps à autre le joint torique jaune, sans excès cependant. Utiliser pour cela exclusivement la graisse fournie par la commission Photo-Vidéo. En effet, à chaque joint sa graisse adaptée. Pas de mélange au risque de dégrader le joint.
  • Insérer dans le logement à piles les 4 piles AA chargées dans le sens prévu (indication disponible à l’intérieur du logement à piles)
  • Penser à obturer correctement le logement à piles grâce au bouchon noir. Attention, celui ci n’assure pas l’étanchéité du logement à piles.
  • Penser à visser le bouchon transparent fumé sur le le logement à piles. C’est ce second bouchon qui assure l’étanchéité.
  • Une fois vissé, assurer vous que le joint jaune n’a pas vrillé et est correctement positionné
  • Faire un test du flash grâce au bouton d’allumage de la lampe suiveuse.

Le matériel qui vous est prêté est onéreux, plusieurs centaines d’euros. Il est de votre responsabilité de l’utiliser avec le maximum de précautions.

  • Fixez la platine sur votre caisson en faisant attention d’utiliser le bon jeu de vis. Ne forcez pas le pas de vis.
  • Fixez ensuite le flash sur la platine
  • Fixez  le cordon de sécurité liant le bras du flash à la platine ou à un point d’ancrage sur le caisson (anneau, …)
  • Associez la fibre optique au flash en vissant le capuchon noir sans forcer
  • Fixez enfin l’autre extrémité de la fibre optique au « plug » de connexion collé sur votre APN

Immédiatement avant la plongée

S’assurer que la platine est correctement fixée au caisson, les vis ayant pu se dévisser avec les vibrations liées au transport. Si nécessaire, revisser jusqu’au point de blocage. En cas de doute, laissez le matériel sur le bateau pour éviter toute perte de matériel.

Mise à l’eau

  • Idéalement, confiez votre matériel à une personne avant la mise à l’eau
  • Mettez vous à l’eau
  • Récupérez l’appareil et le flash avec précautions
  • Accrochez votre APN à votre gilet
  • Power On
  • Belles plongées et belles photos

Au retour de la plongée

  • Éteindre le flash
  • Le rincer à l’eau douce abondamment
  • Le laisser sécher avant d’ouvrir le logement à piles.
  • Le ranger loin des lieux de passage

Au retour du stage

  • Démontez tous les éléments
  • Laissez les tremper 1 à 2 heures dans un bac d’eau douce tiède dans lequel vous aurez préalablement versé une petite dose de liquide vaisselle (le liquide vaisselle aidera à la dissolution du sel, notamment dans les parties mobiles peu accessibles. Cela marche aussi pour les caissons d’APN). Attention aux vis, elles ont une fâcheuse tendance à rouler dans la bonde…
  • Sortez le matériel de l’eau et laissez le sécher sans l’essuyer.
  • Rangez le matériel en inventoriant toutes les pièces (formulaire fourni)
  • Rendez le flash au club
  • Partagez vos photos pour le plus grand plaisir de la majorité d’entre nous !

Éléments documentaires du flash Inon D2000