Carantec 2013

Carantec IsabelleCarantec, baie de Morlaix, Finistère nord… bbbrrrrrrr !!!

Fin mars, c’est l’ouverture officielle de la saison pour le PSUC Plongée. En effet ce sont les premières plongées en mer de l’année 2012-2013 pour le club, ce sont aussi les premières plongées en mer pour certains de nos nouveaux adhérents.

Plonger fin mars en Bretagne, en Manche qui plus est, certains diront c’est du n’importe quoi ! D’autres se demanderons pourquoi ? A cela nous répondrons « Pourquoi pas ». Il est vrai que les températures ne sont pas particulièrement favorables à cette époque, et surtout cette année.

Fin mars c’est l’époque où les nouveaux plongeurs passent leur niveau 1, et l’ultime étape est bien la plongée en mer. C’est aussi comme tous les ans le moment nous faisons vraiment connaissance. Nous partageons le même hôtel (celui du Roi d’Ys), les repas, les plongées, les bons moments, et les mauvais.

Les mauvais moments : Des températures pas très clémentes aussi bien dans l’eau que sur la terre ferme, mais au moins il n’y avait aucun risque de choc thermique entre 8 et 9°C sous l’eau, et peu de variation sur la plage. La visibilité n’était pas toujours très bonne. Autre léger désagrément, les chambres du troisième étage n’étaient pas chauffées, un problème vite réglé avec des radiateurs d’appoint la deuxième nuit. Finalement il n’y avait pas tant de mauvais moments, si je ne parle pas des mésaventures de certains avec une certaine voiture. Bon j’arrête là !

Les bons moments : Des plongeurs de qualité, des encadrants toujours aussi dévoués, de bons repas pour réchauffer tous ces corps refroidis, et surtout une ambiance chaleureuse comme chaque année. Nous nous aidons les uns les autres : charger les blocs, les décharger, gonfler les bouteilles, mettre les bateaux à l’eau, les remettre sur les remorques, aider à s’habiller à se déshabiller……et même à passer un coup de balais pour ramasser les débris de verre de la lunette arrière d’une certaine voiture. Bon j’arrête là !

Vous l’aurez compris, si certains y retournent chaque année c’est qu’il y a des constantes : la bonne humeur, la convivialité, et … l’addiction à la plongée.

Merci à tous les membres du PSUC Plongée ayant participé à ce périple qui peut être froid et chaleureux en même temps. Pour ma part je ne retiendrai que le second aspect de ce week-end.

Isabelle C.

L’album photos est également diponible…